Docteur Victor Delporte

Docteur Victor Delporte

Docteur Victor Delporte

Image issue de : « Victor Delporte », dans Alain Jouret, « Delporte Victor », dans 1000 personnalités de Mons et de la région, Bruxelles : Avant-propos, 2015, p. 258.

Sa biographie :

Né à Dour, le 13 août 1855, Victor, Alfred, Louis Delporte est le fils de Charles, Henri, Joseph Delporte et de Louise Capouillez. Il entame ses études au Collège Saint-Augustin à Binche. Par la suite, il les poursuit à Bonne-Espérance et les achève à Kain. Ainsi, il entame des études supérieures à l’université de l’UCL de laquelle il sort docteur en médecine en 1879. Il exerce sa fonction à Thulin. En 1887, il épouse Elisa Thibaut. Par ailleurs, il est également membre du bureau de bienfaisance au sein duquel il soigne les indigents. Ainsi, il occupa également la fonction de médecin inspecteur des écoles, du service d’hygiène de Dour et des chemins de fer de l’Etat.

Après la promulgation de l’encyclique « Rerum novarum » en 1891, il répond à l’appel du pape Léon XIII en fondant à Dour le « Cercle ouvrier Saint-Victor » en 1892. En 1893, il regroupe les cercles et les patronages chrétiens au sein de la Fédération catholique boraine.

En ce qui concerne sa carrière politique, il connaît quelques échecs électoraux en 1894 et 1898 avant d’être élu député parlementaire, le 27 mai 1900 jusqu’en 1904. Au cours de son mandat, il se consacra à l’amélioration des conditions économiques et sociales de sa région. Il créera également plusieurs syndicats chrétiens qui seront intégrés au sein de la Fédération des Francs-Mineurs. Cela lui vaudra de recevoir du pape Pie X la dignité de commandeur de l’ordre de Saint Grégoire le Grand. Par la suite, il sera réélu à la chambre le 24 mai 1908. Considéré comme « démocrate-chrétien », il s’opposa au suffrage universel demandé par les socialistes tout en militant pour la limitation du temps de travail et la constitution de pensions de vieillesse. Il occupa ce poste jusqu’en 1912.

Il décède à Dour le 20 mars 1914.

Ses fonctions :

  • Docteur en médecine
  • Membre du bureau de bienfaisance
  • Médecin inspecteur des écoles, du service d’hygiène de Dour et des chemins de fer de l’Etat
  • Fondateur du « Cercle ouvrier Saint-Victor » à Dour
  • Député parlementaire
  • Créateur de plusieurs syndicats chrétiens

Ligne du temps :

Références bibliographiques (Pour la description complète, cliquez) :

Lien vers Google Earth :

Ce personnage a donné son nom à une rue de la Commune de Dour. La localisation de cette dernière est accessible à partir de l’URL suivant :  https://earth.google.com/web/@50.3925833,3.7867045,87.78513339a,644.29985117d,35y,0h,45t,0r/data=ClgaVhJOCiUweDQ3YzI1OGU2MmU4N2EyOTE6MHg4ZTVhNDU4MmIyZTRjOTg5GVY6aStAMklAIaLtmLorSw5AKhNSdWUgVmljdG9yIERlbHBvcnRlGAIgASgCKAI

Liens vers d’autres articles :

Laisser un commentaire