Désiré Chevalier

Désiré Chevalier

Nous ne disposons malheureusement d’aucune iconographie dans le fonds local de la Bibliothèque communale de Dour sur ce personnage.

Sa biographie :

Né à Dour le 28 juin 1864, Désiré Chevalier est le fils d’Adélaïde Hortense Launoy et de François Chevalier. Ouvrier typographe, il travaille pendant quelques années chez l’éditeur Auguste Vaubert. En août 1896, à la suite de la grève qui touche l’imprimerie Vaubert, il décide de quitter ses fonctions afin de se mettre à son propre compte. En effet, afin de fournir du travail aux grévistes, il décide de créer un nouveau journal hebdomadaire dourois sans appartenance politique : « L’indépendant ». Ainsi, les bureaux du nouvel organe sont établis à Dour et à Wasmes et, dès le début, il bénéficie du travail bénévole de certains journalistes de Mons et du Borinage.

En 1897, Désiré Chevalier dote le journal de ses propres installations qui seront situées à Dour à la rue de la Station en face de la gare. Désormais, l’imprimerie de l’Indépendant exécute à des prix modérés, des affiches, des programmes de fêtes, des circulaires, des brochures et des livres. Quelques mois plus tard, Désiré Chevalier décide de prendre un associé, Alidor Thiry. Dès lors, les bureaux de l’imprimerie sont déplacés chez ce dernier à la rue Neuve actuellement nommée rue du Roi Albert. Par la suite, les deux éditeurs annoncent la parution d’un supplément gratuit et réaffirme le caractère indépendant du journal.

Désiré Chevalier continue à travailler dans les ateliers du journal en qualité d’ouvrier-typographe jusqu’en 1914, date à laquelle « L’Indépendant » disparaît.

Par ailleurs, il est intéressant de noter qu’aucune des sources disponibles dans le fonds d’histoire locale de la Bibliothèque communale de Dour ne nous permet de connaître la date de sa mort.

Ses fonctions :

  • Ouvrier typographe
  • Éditeur du journal « L’indépendant »
  • Fondateur de l’imprimerie l’Indépendant

Ligne du temps :

Laisser un commentaire