Ecole des dames de la Sainte-Union / Institut de la Sainte-Union de Dour

Ecole des dames de la Sainte-Union / Institut de la Sainte-Union de Dour

Ecole Notre-Dame de la Sainte-Union à Dour

Image issue de : « Ecole Notre-Dame de la Sainte-Union », dans JOURET, Alain, Dour, Bruxelles : Alan Sutton, 1999, p. 88, coll. Mémoire en images.

Historique et évolution :

Située à la rue du Roi Albert à Dour, l’école des dames de la Sainte-Union était, à l’origine, une école primaire pour filles. Elle fut fondée en 1844. Au départ, elle est tenue par six religieuses envoyées par le fondateur de la Congrégation, Jean-Baptiste Debrabant. Par la suite, au fil des ans, le nombre des sœurs augmenta. Elle comprend une école primaire fondée en 1845 et une école d’adultes.

En 1854, elle comptait quatre cents filles et son école d’adultes dénombrait environ quatre-vingt élèves. Tous les cours y étaient gratuits. Dans ce contexte, il convient d’indiquer que c’est également, au cours de la même année, qu’elle fut subsidiée pour son école gardienne mixte. Cette école devait renoncer à l’adoption le 3 juin 1869.

Durant la Première Guerre mondiale, les cours furent suspendus en raison des réquisitions menées par les Allemands. Ainsi, ceux-ci ne reprirent que le 27 janvier 1919. Par la suite, la population scolaire se fera de plus en plus nombreuse. En effet, de 1919 à 1940, le nombre d’élèves ne cesse d’augmenter alors que celui des sœurs présentes, quant à lui, diminue.

En 1928, l’école secondaire est fondée. Elle propose des cours de coupe, d’enseignement ménager et de sténodactylo. En 1934-1935, l’ouverture d’une section ménagère est complétée par des cours de coupe et des travaux d’aiguille. Ces sections rencontrent un franc succès. En été 1939, des classes d’été sont organisées au cours desquelles les élèves viennent faire leurs devoirs plusieurs fois par semaine.

Durant la Deuxième Guerre mondiale, les cours sont suspendus pendant les bombardements. Toutefois, malgré l’exode d’un grand nombre d’élèves avec leur famille, les cours continuent à être donnés. En effet, malgré la longueur du conflit, le nombre d’élèves présents ne cessent d’augmenter au cours des années. Ainsi, les dames de la Sainte-Union connaissent un nouvel essor avec l’école professionnelle et commerciale. Fin avril 1944, l’école dut fermer ses portes pendant une semaine en raison des raids aériens.

A la fin de la Seconde Guerre mondiale, les cours reprirent. Ainsi, en 1972, la directrice de l’école décide de se lancer dans la création du rénové. Cette innovation va changer la physionomie de l’institut. En effet, « […] d’école professionnelle et technique, elle devient une école présentant les trois types d’enseignement :

  • Général avec option math, sciences, langues ;
  • Technique de transition (sciences sociales et éducatives) et de qualification (comptabilité) ;
  • Professionnel (aide soignante et familiale, auxiliaire administratif et d’accueil). […] ».[1]

Ces différents changements entraînent une augmentation constante du nombre d’élèves ce qui poussera l’école à s’agrandir et à acquérir de nouveaux locaux. En 1998, les dernières religieuses quittent définitivement Dour. En 2005, l’école primaire déménage et s’installe dans les anciens bâtiments des Câbleries. Par la suite, l’école continuera d’évoluer. En effet, en septembre 2014, une section littéraire et langues modernes au 3e degré de l’enseignement général ouvre ses portes.

Actuellement, l’Institut de la Sainte-Union est toujours située au même endroit. On y retrouve une section maternelle, primaire et secondaire. Pour plus d’informations à ce sujet, le lecteur peut se rendre aux adresses suivantes :

[1] CAPOUILLEZ-CHOMIS, Marie-Thérèse, Institut de la Sainte-Union des Sacrés-Cœurs à Dour : de 1844 à nos jours, Dour : [s. n.], 2014, p. 306.

Ligne du temps :

Références bibliographiques (Pour la description complète, cliquez) :

Informations complémentaires :

Liens vers d’autres ressources réalisées par TéléMB et traitant du sujet :

Documentaires :

Lien vers Google Earth permettant de localiser cette école :

https://earth.google.com/web/@50.3981899,3.7758762,73.38683739a,644.21778949d,35y,0h,45t,0r/data=ClYaVBJMCiUweDQ3YzI1OGVkMjcwNjFlZTU6MHhmN2M0MjhkY2Y0MWY2NzMyGXsM–L3MklAIUL1xZT-NA5AKhFSdWUgZHUgUm9pIEFsYmVydBgCIAEoAigC

Liens vers d’autres articles :

Laisser un commentaire