Hyacinth Harmegnies

Hyacinth Harmegnies

Hyacinth Harmegnies

Image issue de : « Hyacinth, Jean-Baptiste Harmegnies », dans QUIN, Jeanne, Seigneurs, mayeurs, maires et bourgmestres de Dour, Dour : [s. n.], 1992, [n. p.].

Sa biographie :

Né à Dour, le 30 juillet 1892, Hyacinth, Jean-Baptiste Harmegnies est le fils de Hyacinth, Augustin Harmegnies et de Maria Rouls. Après ses études moyennes à Dour, il entre comme employé aux ateliers Dorzée à Boussu. En parallèle, il suit des cours à l’école industrielle de Dour de laquelle il obtient son diplôme de géomètre-arpenteur. Il épouse Germaine, Marie, Henriette, Ghislaine Gillaux. De cette union, sont nées trois filles : Germaine, Hermine et Claire.

Par ailleurs, il est intéressant d’indiquer qu’il fut également le directeur de la société coopérative « Les Socialistes Réunis » de Dour. Par la suite, il exerça la fonction de géomètre-expert immobilier avant de devenir conseiller communal en 1921 et échevin jusqu’en 1944. Ainsi, il devint par après bourgmestre de Dour de 1945 à 1973. Dans ce contexte, il est à noter qu’il fut également conseiller provincial de 1925 à 1936 et qu’il occupa aussi la fonction de sénateur du 24 mai 1936 à 1968 et de questeur en 1956.

En ce qui concerne sa carrière professionnelle, il est à souligner qu’il fut membre de la Commission administrative de l’Institut provincial des industries chimiques du Borinage à Hornu, président du Foyer Dourois et président du Comité de patronage des habitations ouvrières et des institutions de prévoyance pour la circonscription de Dour-Boussu. Il fait aussi partie des Intercommunales du gaz et de l’électricité, de la Société nationale de la distribution d’eaux, aux chemins de fer vicinaux, administrateur du Crédit communal et membre du conseil d’administration de l’I.D.A.

Au cours de la Deuxième Guerre mondiale, il est arrêté par les Allemands et retenu comme otage du 13 octobre 1943 au 5 septembre 1944.

Il décède à la clinique de Baudour le 28 octobre 1973. Par ailleurs, il est intéressant d’indiquer que Hyacinth, Jean-Baptiste Harmegnies a reçu un grand nombre de décorations et de distinctions honorifiques belges et étrangères parmi lesquelles on peut notamment citer les titres suivants : Officier de l’ordre de Léopold, Commandeur de l’ordre de Léopold, Grand officier de l’ordre de Léopold, Grande croix de l’ordre de Léopold II et Chevalier de la légion d’honneur.

Ses fonctions :

  • Employé aux ateliers Dorzée à Boussu
  • Directeur de la société coopérative « Les Socialistes Réunis »
  • Géomètre-expert immobilier
  • Conseiller communal
  • Échevin
  • Bourgmestre de Dour
  • Conseiller provincial
  • Sénateur
  • Questeur
  • Membre de la Commission administrative de l’Institut provincial des industries chimiques du Borinage à Hornu
  • Président du Foyer Dourois
  • Président du Comité de patronage des habitations ouvrières et des Institutions de prévoyance pour la circonscription de Dour-Boussu
  • Membre des Intercommunales du gaz et de l’électricité
  • Membre de la Société nationale de la distribution d’eaux
  • Membre aux chemins de fer vicinaux
  • Administrateur du Crédit communal
  • Membre du conseil d’administration de l’I.D.A.

Ligne du temps :

Références bibliographiques (Pour la description complète, cliquez) :

Lien vers Google Earth :

Ce personnage a donné son nom à une rue de la Commune de Dour. La localisation de cette dernière est accessible à partir de l’URL suivant :  https://earth.google.com/web/@50.3912344,3.8084292,105.04205376a,644.32173452d,35y,0h,45t,0r/data=CmAaXhJWCiUweDQ3YzI1OTE4NTZhM2VhMTE6MHg3Zjk4N2FjZTY3MDI5YjU4GfuIBPgTMklAITINebqpdw5AKhtBdmVudWUgSHlhY2ludGhlIEhhcm1lZ25pZXMYAiABKAIoAg

Liens vers d’autres articles :

Laisser un commentaire