Hommage aux volontaires de l’Indépendance nationale

Hommage aux volontaires de l'Indépendance nationale

Hommage aux volontaires de l'Indépendance nationale
Hommage aux volontaires de l'Indépendance nationale

Images issues de : « Un hommage aux volontaires de l’Indépendance nationale de 1830 », dans « Dour en fête 1830-1980 », dans Annales de Cocars, n°1, 1980, p. 10

Historique :

Cet événement commémore les 150 ans de l’Indépendance de la Belgique et rassemble le Bourgmestre de l’entité de Dour de l’époque, Arthur Capouillez, et les délégués des groupements patriotiques du Grand Dour. Cet ensemble de personnes se réunit devant la stèle du monument aux morts située dans le square communal de la section d’Elouges. Il rappelle comment, le 25 septembre 1830, des volontaires sont partis de Dour avec à leur tête, l’avocat et notaire, Louis-Joseph Cambier afin d’aller lutter pour l’indépendance de la Belgique. Ces volontaires venaient de nombreuses communes du Borinage. Parmi ces derniers, on retrouvait notamment, par exemple, le docteur en médecine Jean-Baptiste Defrise, les employés Lucien Thon, Léopold Morelle, Henri Stiévenart et Timothée Harmegnies. Il s’agit d’un événement symbolique afin de commémorer ceux qui « se sont battus pour la démocratie ». Devant la stèle du monument aux morts, le Bourgmestre réalise un discours avant que tout le monde, au son de la brabançonne, se dirige vers le cimetière d’Elouges-au-Val au sein duquel est enterré Louis-Joseph Cambier. Sur la pierre tombale de ce dernier, un mémorial à la mémoire des volontaires dourois a été érigé.

Ligne du temps :

Références bibliographiques (Pour la description complète, cliquez sur la référence) :

Informations complémentaires :

Liens vers d’autres ressources réalisées par TéléMB traitant de ce sujet :

Articles :

Liens vers d’autres articles :

Laisser un commentaire