Jean-Baptiste Rouls

Jean-Baptiste Rouls

Sa biographie :

Né à Dour, le 9 juillet 1766, Jean-Baptiste Rouls est le fils de Jean-Baptiste et de Marie-Agnès Pierrart et le petit-fils de la sœur jumelle de Gilles Laurent, dernier martyr protestant belge, qui a marqué l’histoire protestante de Dour par sa fin cruelle.

Le 12 novembre 1781, l’Empereur Joseph II proclame l’Edit de tolérance qui met en évidence que toute communauté protestante étant suffisamment importante peut disposer d’une église et d’une école. Ainsi, dans ce contexte, en 1788, les protestants dourois et notamment le protestant, Jean-Baptiste Rouls se considérant assez nombreux, décidèrent d’entamer les démarches nécessaires auprès de l’Empereur. Cependant, ces dernières furent longues et en 1792, l’Edit de tolérance fut révoqué. Néanmoins, en 1794, avec la conquête française, la situation va connaître une évolution. En effet, en 1795, Jean-Baptiste Defrise décide de construire à ses frais le premier oratoire protestant appelé « le temple de la Croisette », du nom du lieu où il était situé. Ainsi, Jean-Baptiste Rouls fut le secrétaire de ce temple.

Il mourut à Dour le 26 mai 1834.

Ses fonctions :

  • Protestant
  • Secrétaire du temple

Ligne du temps :

Laisser un commentaire