Concession Grand Bouillon du Bois de Saint-Ghislain à Dour

Concession Grand Bouillon du Bois de Saint-Ghislain à Dour

  1. Puits n°1 « Sauwartan » à Dour
Puits n'°1 Sauwartan à Dour de la concession Grand Bouillon du Bois de Saint-Ghislain

Image issue de : « Dour : Sauwartan », dans CAPOUILLEZ, Marcel, Les charbonnages borains : en cartes postales anciennes, [S. l.] : [s. n.], 1978, fiche 28.

Historique et évolution :

Situé au Coron du Bois à Dour, à l’orée du bois de Saint-Ghislain, à la rue Sauwartan, le site de charbonnage Sauwartan appartenait à la concession Bois de Saint-Ghislain. Ainsi, il s’agit du seul charbonnage borain qui possède un châssis à molettes en béton. Par ailleurs, il convient d’indiquer que, contrairement à d’autres sites, celui-ci ne possède pas de transporteurs automatiques. Ce site possède aussi un chevalement en béton relié par un pont en béton au triage-lavoir construit également en béton.

Dans ce contexte, il convient d’indiquer qu’il y eut, le 19 novembre 1880, un coup de grisou qui fit neuf morts.

Ce site a été fermé le 6 octobre 1938. Depuis, la nature y a repris ses droits et le site est entièrement recouvert d’un tapis de mousse. Cependant, les bassins de tirage sont encore visibles et son chevalement a été classé le 30 août 1991.

Références bibliographiques (Pour la description complète, cliquez) :

Informations complémentaires :

Liens vers d’autres ressources réalisées par TéléMB et traitant du sujet :

Documentaires :

Lien vers Google Earth permettant de localiser ce puits :

https://earth.google.com/web/@50.3970259,3.8125367,103.47424978a,644.23693709d,35y,189.27770965h,45t,0r/data=ClIaUBJICiUweDQ3YzI1OTE2YzQ5OTdiNzc6MHg1Mjc3YzQ4NmE1ZjI4YzIzGaPmq-RjMklAIewb85Wbgw5AKg1SdWUgU2F1d2FydGFuGAIgASgC

Liens vers d’autres articles :

2. Puits n°3 « Trou à Dièves » à Dour

Puits n°3 Trou à Dièves à Dour de la concession Grand-Bouillon du Bois de Saint-Ghislain

Image issue de : « Dalle du puits n°3 Trou à Dièves à Dour », dans BERCKMANS, Paul, Le Borinage : 1781-2014 : naissance et développement de la culture et du paysage industriels dans le plus ancien bassin houiller du continent européen, Namur : Institut du Patrimoine wallon, 2015, p. 234.

Historique et évolution :

Au milieu du bois de Saint-Ghislain, était implanté autrefois un charbonnage, dont témoigne l’immense dalle du Trou à Dièves n°3. Il fut rebaptisé par la suite puits n°3 de la Grande Veine.

Références bibliographiques (Pour la description complète, cliquez) :

Informations complémentaires :

Liens vers d’autres ressources réalisées par TéléMB et traitant du sujet :

Documentaires :

Lien vers Google Earth permettant de localiser ce puits :

https://earth.google.com/web/@50.3970259,3.8125367,103.47424978a,644.23693709d,35y,189.27770965h,45t,0r/data=CmIaYBJYCiUweDQ3YzI1OTEwNjE5NjQ4OWI6MHhlZGI0YWVmNGQwNDYwZjgzGR0VpL7RMklAIeplyj0TgA5AKh1SdWUgZHUgQm9pcyBkZSBTYWludC1HaGlzbGFpbhgCIAEoAg

3. Puits n°5 « Avaleresse » à Dour

Historique et évolution :

Nous disposons de peu d’informations concernant ce puits. Toutefois, nous pouvons supposer qu’il était situé dans le Bois de Saint-Ghislain. Cependant, aucune source n’affirme totalement cette localisation.

Références bibliographiques (Pour la description complète, cliquez) :

Informations complémentaires :

Liens vers d’autres ressources réalisées par TéléMB et traitant du sujet :

Documentaires :

Laisser un commentaire