François Bard

François Bard

Nous ne disposons malheureusement d’aucune iconographie dans le fonds local de la Bibliothèque communale de Dour sur ce personnage

Sa biographie :

Né à Montignies-sur-Roc en 1874, François Bard exerce son sacerdoce à Carnières puis à Solre-sur-Sambre. En 1912, il devient prêtre de la paroisse d’Elouges-Monceau. En avril 1916, il répond aux sollicitations du curé de La Buissière et adhère au réseau de résistance de l’abbé Ghislain Walravens, alias Biscops, au service des Britanniques. Promu capitaine, il fonde un poste d’observation des trains de la ligne Boussu-Valenciennes à Boussu dans les locaux de la Sainte-Union des Sacrés-Cœurs. Sous le pseudonyme de David, il met sur pied le « groupe Sacré-Cœur ». Ainsi, il centralise les informations glanées auprès des troupes et les transmet à l’Angleterre. Arrêté à plusieurs reprises, il donne le change aux Allemands et échappe à chaque fois au pire. Ses activités, durant la Première Guerre mondiale, lui valent le titre d’Officier de l’Empire britannique.

Il est intéressant de noter que sa date de décès nous est inconnue.

Ses fonctions :

  • Prêtre à Carnières
  • Prêtre à Solre-sur-Sambre
  • Prêtre d’Elouges-Monceau
  • Capitaine
  • Fondateur d’un poste d’observation des trains de la ligne Boussu-Valenciennes à Boussu
  • Informateur pour les Britanniques durant la Première Guerre mondiale

Ligne du temps :

Laisser un commentaire