Ferme abbatiale de la « courte » de Wihéries

Ferme abbatiale de la "courte" de Wihéries

Ferme abbatiale de la "courte" de Wihéries

Image issue de : « La grange de la ferme de la courte à Wihéries », dans BIBLIOTHEQUE COMMUNALE DE DOUR, Connais-tu ta commune ?, Dour : [Bibliothèque communale de Dour], 1997, [n. p.].

Historique et évolution :

Ancienne dépendance de l’Abbaye de Saint-Ghislain, la ferme abbatiale de la « Courte », appelée aussi la cense « La Cour », domine le paysage de la localité de Wihéries. Elle est située à l’angle de la rue des Chênes et de la route de Quiévrain. Construite probablement en 1761, cette ferme accompagnée d’un ancien potager et d’une mare dispose d’une date indiquée au cartouche inscrit dans le pignon de la grange.

La ferme s’est développée dans le courant des XVIIIe et XIXe siècles. Elle comporte un petit pavillon de style néo-classique située dans l’entrée secondaire et un corps de logis de style tournaisien étendu dans la seconde moitié du XIXe siècle. Elle dispose aussi d’un ensemble de dépendances interrompu par un porche-colombier datant du XIXe siècle et flanqué d’une grange. Au fond de la cour, on peut observer des étables et des remises à chariot. Par ailleurs, des souterrains masqués y existaient.

Par ailleurs, il est intéressant d’indiquer que la cense abbatiale de la Courte à Wihéries dépendait de l’Abbaye de Saint-Ghislain si bien que, traditionnellement, son exploitant exerçait les fonctions de mayeur héréditaire.

Aujourd’hui, elle existe encore.

Ligne du temps :

Laisser un commentaire