Ecole du Clerc d’Elouges

Ecole du Clerc d'Elouges

Nous ne disposons malheureusement d’aucune iconographie dans le fonds local de la Bibliothèque communale de Dour concernant cette école

Historique et évolution :

Dès 1665, on trouve des traces d’une école tenue par un clerc nommé Pierre Boulangier. Par la suite, il fut suivi par d’autres clercs. Ainsi, la situation des clercs était particulière dans le sens où ils devaient enseigner dans un bâtiment qu’ils louaient à leurs propres frais. Cela explique notamment pourquoi de nombreux clercs décidaient d’enseigner dans leur propre maison. Ainsi, en ce qui concerne celle d’Elouges, elle était située à la rue du Commerce. Toutefois, il convient d’indiquer que cette maison étant insalubre, les autorités communales tentèrent de remédier à cette situation. Dans ce contexte, elles décidèrent, en 1783, de créer une école à destination des filles et des garçons. Malheureusement, les autorités communales se heurtèrent au refus des habitants qui justifièrent ce dernier par le fait que dans les localités voisines, les clercs fournissaient des locaux décents à leurs frais. Face à ce refus, la situation fut figée si bien que les élèves continuèrent à suivre les cours dans la maison insalubre du clerc.

Ainsi, il est intéressant de constater que cette école se maintint jusqu’à l’établissement du régime français.

Ligne du temps :

Laisser un commentaire