Jules Bochon

Jules Bochon

Jules Bochon

Image issue de : « Jules Bochon », dans À la mémoire de Monsieur Jules Bochon ancien bourgmestre d’Elouges : discours prononcé aux funérailles par Messieurs Delporte, député de l’arrondissement de Mons, et, Augustin Abrassart, fils d’Elouges, Dour : Amand Bauduin, [s. d], [n. p.].

Sa biographie :

Né à Elouges, le 21 novembre 1837, Jules Bochon décide de se consacrer à l’industrie et au commerce après avoir, durant de longues années, collaboré aux travaux et aux entreprises de la maison paternelle. Ainsi, il ira dans les Indes et dans les deux Amériques instaurer de nouvelles entreprises.

Par la suite, il fut conseiller communal à Elouges avant de devenir bourgmestre de cette même localité pendant plus de douze ans.

Par ailleurs, il fut aussi membre de « l’Association conservatrice de Mons » au sein de laquelle il se dévouait notamment à la propagation chrétienne. En 1908, il devint membre du Conseil provincial avant d’être nommé membre délégué du canton de Dour.

Il décède à Elouges le 26 février 1910.

Ses fonctions :

  • Entrepreneur
  • Conseiller communal d’Elouges
  • Bourgmestre d’Elouges
  • Membre de l’Association conservatrice de Mons
  • Membre du Conseil provincial
  • Membre délégué du canton de Dour

Ligne du temps :

Laisser un commentaire