Femmes prévoyantes d’Elouges

Femmes prévoyantes d'Elouges

Femmes prévoyantes d'Elouges

Image issue de : « Femmes prévoyantes d’Elouges », dans DERRIDER, François, Influence de la « Maison du Peuple » d’Elouges sur la population du village pendant trois quarts de siècle, [S. l.] : [s. n.], 1987, p. 80.

Historique et évolution :

En 1922, Arthur Jauniaux, président des mutualités socialistes, crée les Femmes Prévoyantes Socialistes si bien qu’en 1925, la maison du peuple d’Elouges abrite le premier comité des Femmes Prévoyantes Socialistes d’Elouges. Ainsi, les Elougeoises sont sensibles aux actions qui y sont menées et qui garantissent notamment aux affiliées, une dote au mariage, une majoration de l’allocation de naissance, une layette à la naissance de chaque enfant, etc. Aussi, au cours des réunions du comité, les principales idées mises en avant tournent autour de l’amour et de la joie de l’enfance. C’est pour cela qu’à côté de leur mission première à savoir la santé de l’enfant, elles organisent, dans les locaux de la maison du peuple, diverses activités récréatives pour les enfants et leurs mamans.

Ligne du temps :

Références bibliographiques (Pour la description complète, cliquez sur la référence) :

Liens vers d’autres articles :

Laisser un commentaire